Entretien

L'entretien du zamioculcas est simplissime. Le seul critère à respecter est celui de l'arrosage, car la plante ne supporte pas l'excès d'eau : laissez sécher le substrat entre deux arrosages, et espacez ceux-ci en hiver (par exemple, une fois par semaine en été, tous les 15 jours en hiver). Ne laissez pas d'eau dans la soucoupe.

Si vous le souhaitez, vous pouvez apporter un peu d'engrais en période de végétation (été).

Enfin, un dépoussiérage du feuillage à l'aide d'une éponge humide permet à la plante de conserver son aspect vernissé.

Originaire de Tanzanie et du Zanzibar, le zamioculcas (le genre Zamioculcas ne compte qu'une seule espèce : Zamioculcas zamiifolia) n'a fait son apparition que récemment dans les jardineries et chez les fleuristes. Sa hauteur varie d'une trentaine de centimètres à près d'un mètre, et ses feuilles, semblables à des palmes, sont d'un beau vert brillant. Il ne tolère pas les températures inférieures à 15°C, et son feuillage est persistant : le zamioculcas est ainsi parfaitement adapté à la culture en intérieur. Enfin, sa croissance est lente et il demande peu de soins ; voilà une plante verte parfaite pour les oublieux !

14 Apr, 2019
Ratings
(0 votes)
Your rating
Collected
AliceG
AliceG