Cookies policy: We use our own and third-party cookies to improve your navigation experience. By browsing this site, we assume you consent to us using them. More information here.
Accept

POURQUOI METTRE LE THÉ AU MENU?

  • Il rafraîchit, tout en favorisant la vigilance en raison de sa teneur modérée en caféine.
  • En plus de se boire, il peut aromatiser une multitude de plats, depuis les oeufs pochés jusqu’au sorbet, en passant par le poisson farci de feuilles de thé.

  • Il renferme une foule de principes actifs, notamment des antioxydants, qui protègent nos cellules des maladies liées au vieillissement.
  • Il peut contribuer à prévenir la carie dentaire.

Infuser son thé pour en tirer le maximum de bienfaits


La température et le temps d’infusion influencent le contenu en antioxydants du thé que l’on boit. Pour en tirer le maximum de bienfaits, on doit infuser le thé vert ou le thé noir en feuilles au moins 2 minutes à 90°C. Plus le thé vert est infusé longtemps, plus son pouvoir antioxydant est grand. C’est du moins ce qui ressort d’une étude dont l’objectif était de mesurer le pouvoir antioxydant de thés préparés selon les méthodes les plus couramment utilisées. L’auteur de l’étude mentionne aussi qu’il est préférable de boire le thé noir sans lait puisque celui-ci, particulièrement lorsqu’il n’est pas écrémé, diminue le pouvoir antioxydant du thé. Le thé vert contient environ deux fois plus d’antioxydants que le thé noir.


La principale catéchine du thé vert est appelée EGCG (épigallocatéchine gallate)2. L’EGCG est considérée comme l’une des principales substances contribuant aux bienfaits du thé sur la santé. Les thés verts japonais en contiendraient davantage que les thés verts chinois.