Le lynx est un détenteur de secret,il vient dans les rêves pour annoncer qu'un secret est là. Il apporte la lucidité. Son regard introspecteur lui permet de percer les autres et lui même. Il est capable de dépister les mensonges quotidiens envers soi même. Les personnes guidées par le lynx sont souvent des devins ou des médecins.

En 1900, le LYNX avait été chassé de toute l’Europe occidentale et méridionale. Des populations résiduelles subsistaient dans les Balkans (Serbie, Monténégro et Albanie) et – quoique fortement réduites – dans le nord de l’Europe. En Europe centrale, la seule population viable occupait les zones de montagne boisées des Carpates

« Dieu a inventé le chat pour que l'homme ait un tigre à caresser chez lui. » Victor Hugo 

Le lynx est un petit félin de la taille d'un chevreuil, à la robe tachetée allant du beige au brun et possédant des pinceaux de poils caractéristiques au bout de ses oreilles.

Il vit surtout dans les endroits montagneux et rocailleux, qui lui procurent les refuges nécessaires à sa tranquilité. Comme la plupart des félins, c'est un solitaire.

On commence à revoir le bout de son nez dans notre pays grâce à l'effort de gens qui se battent pour sa réintroduction et pour le changement des mentalités.

Espèces et sous-espèces

Le genre Lynx est subdivisé en quatre espèces distinctes :



le Lynx du Canada (Lynx canadensis),


du Canada

Des chercheurs du parc national de Banff ont pris une rare photo d'un lynx du Canada alors que l'animal traversait un passage enjambant l'autoroute Transcanadienne.



le Lynx boréal (Lynx lynx),


Le lynx boréal est en passe de disparaître dans le massif des Vosges.  Prayers to help and protect them.


sans-titre.png Lynx boréal.png



le Lynx pardelle (Lynx pardinus) 


Le Lynx Pardelle "Espèce Menacée"



le Lynx roux (Lynx rufus).




La validité des sous-espèces est fortement débattue, notamment celle du Lynx roux : il n'existe pas moins de douze sous-espèces divisées selon des critères géographiques et morphologiques (taille et couleur).

Selon Mammal Species of the World, le Lynx du Canada n'admet que trois sous-espèces, le Lynx boréal cinq et le Lynx pardelle aucune.

Pour le Lynx boréal, il est possible que le Lynx de Sardaigne (Lynx lynx sardiniae) ne soit en fait qu'une sous-espèce de Chat sauvage (Felis silvestris).


Utilisations du lynx


Au Moyen Âge, les griffes et les dents du Lynx boréal servaient d’amulettes et il était également chassé pour sa fourrure. La fourrure du Lynx du Canada est recherchée depuis le début de la colonisation du Canada par les Européens. Les trappeurs de la côte nord du Canada et les peuples autochtones mangent sa chair.

La peau de Lynx roux est la plus vendue parmi celles des félins. La fourrure de Lynx roux sert à faire des manteaux, des tapis ou des décorations murales ; c’est la fourrure du ventre qui est la plus recherchée. La plupart des exportations viennent des États-Unis, dont les exportations annuelles moyennes sont passées de plus de 13 000 dans les années 1990 à un peu moins de 30 000 dans les années 2000.

Bof!!

 Animaux Selon des associations, le prédateur se fait de plus en plus rare 

Dans les Vosges, le lynx boréal tend à disparaître. C'est du moins ce que craignent diverses associations qui ont décidé de créer une pétition en ligne, demandant un plan national de conservation de l'espèce. Mais pour quelles raisons faudrait-il préserver le félin ?


  • Parce qu'il permet de recomposer l'écosystème et de réparer nos erreurs. L'activité humaine l'ayant perturbé, « il en va de notre responsabilité morale que de reconstituer un écosystème fonctionnel, estime Bruno Ulrich, vice-président du Gepma*. La présence du lynx favorise la biodiversité en général. » Pour François Léger, expert local de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, la réintroduction du félin « partait d'une idée généreuse, dans le but d'avoir toute la gamme des espèces dans un habitat. »
  • Parce qu'il peut être utile aux chasseurs. Le prédateur chasse surtout le chevreuil et le chamois. « Mais il va s'attaquer aux plus faibles et va laisser les plus belles et robustes proies dans la nature, celles qui intéressent les chasseurs », note Bruno Ulrich.
  • Parce que c'est une belle bête. Reconnaissable par sa courte queue, ses oreilles pointues et ses grandes pattes, qui le gratifient d'« une belle démarche », selon François Léger, le lynx boréal « est esthétiquement une jolie espèce, différente des autres. »

Fiche n°13 : Le lynx pardelle

Le lynx pardelle ressemble beaucoup au lynx boréal, mais il est deux fois plus petit en taille. Son pelage est fortement tacheté chez tous les individus. Il fréquente les forêts temprérées, les régions de broussailles arbustives.



Il chasse surtout au crépuscule et pendant la nuit, parcourant environ 7 km chaque nuit. Il s'alimente presque exclusivement de lapins de garenne, en moyenne un par jour, et, quand cette proie se fait plus rare l'hiver, il chasse les jeunes cerfs et mouflons. Excellent grimpeur, il peut utiliser des repaires dans les arbres jusqu'à 12 m du sol.

C'est une des espèces la plus menacé au monde : il ne reste plus que environ 200 à 250 individus. Les raisons principales sont le morcellement des sous-populations dû à l'agriculture mais aussi la myxomatose (virus introduit en 1952 qui consiste à éradiquer les lapins de garenne) et la chasse illégale.

Il est maintenant complètement protégée en Espagne et au Portugal.

Pets and animalsmassif VosgienAnimaux en montagne
24 Feb, 2015
Comments
Convert?w=220&h=220&fit=crop&cache=true
over 7 years ago

Convert?w=220&h=220&fit=crop&cache=true
over 7 years ago

Convert?w=220&h=220&fit=crop&cache=true
over 7 years ago

Convert?w=220&h=220&fit=crop&cache=true
over 7 years ago

Ratings
(1 vote)
Your rating