Greenpeace fait son top 15 des marques

2
9
42 visits

Un Fashion Duel lancé par Greenpeace pour évaluer les marques de Luxe

« Nous avons provoqué en duel 15 maisons de haute couture françaises et italiennes les interrogeant sur trois segments

importants de leurs chaînes d’approvisionnement: le cuir, le papier d’emballage et leur production textile. » disait Greenpeace

En effet, cette organisation mondiale de défense active de l’environnement aura toujours son mot à dire pour dénigrer l’image de la mode et plus

précisément l’industrie du textile. Elle met ainsi en scène la célèbre actrice Italienne Valeria Golina, pour faire passer son message et mettre au défi 15

maisons de couture françaises et italiennes à travers un questionnaire pour en savoir plus sur leur chaine d’approvisionnement :

Greenpeace en montrant du doigt certaines marques, cherche

simplement à faire bouger les choses et à aider les marques à s'engager

publiquement à résoudre ces problèmes de pollution. On conçoit que se

faire taper sur les doigts et voir être éventés les secrets de fabrication

de pièces sublimes n'est pas drôle mais ce classement cherche à

responsabiliser les marques pour un développement durable. Cette

liste ne concerne que 15 marques italiennes et françaises allant de Dior

à Hermès en passant par Prada et Roberto Cavalli. Cette étude a été

réalisée via un questionnaire axé autour de 3 thèmes : l'utilisation du

cuir,le papier d'emballage et la pollution des eaux. Chaque marque

devait y répondre avec le plus de transparence possible afin de

connaître sa couleur de classement allant du vert, pour la plus

responsable, au noir, la plus catastrophique. On voit la marque italienne

Valentino gagner la seule place dotée d'une mention de couleur

verte tandis que l'on voit Chanel,Dolce &Gabbana ou Hermès se voir

attribuer du noir. Une découverte étonnante qui révèle le secret autour

de certaines chaînes de production comme Hermès, Prada ou Chanel,

qui ont refusé de répondre aux questions de Greenpeace.


Une attitude peu compréhensible pour Chanel qui a présenté son défilé

Haute Couture 2013 avec deux mariées, en s'engageant politiquement

sur le mariage homosexuel, mais qui semble refuser le débat sur

l'écologie dont elle est l'une des principales actrices. Une attitude

difficile qui remet en avant les débats écologiques liés au monde de la

mode et dont certaines marques comme H&M, après avoir été mis en

difficulté par Greenpeace en 2011, se sont engagées a être plus

responsables. C'est avec sa deuxième collection éco-responsableH&M

Conscious 2013 que le géant suédois montre sa bonne foi. Il est certain

que nous sommes loin d'attendre des marques de luxe qu'elles

deviennent irréprochables du jour au lendemain mais il semble évident

qu'une action doit être menées dans ce sens afin que nous puissions

continuer d'admirer et porter ces vêtements et accessoires si chers à

notre cœur.Greenpeace livre ici un combat de longue haleine contre le

marché du luxe qui n'a pas fini de livrer tous ses secrets…

Comments
Convert?w=220&h=220&fit=crop&cache=true
almost 7 years ago

Convert?w=220&h=220&fit=crop&cache=true
about 7 years ago

Ratings
(0 votes)
Your rating