Cookies policy: We use our own and third-party cookies to improve your navigation experience. By browsing this site, we assume you consent to us using them. More information here.
Accept

Chamaeleonidae

Les espèces de cette famille se rencontrent en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie du Sud et dans le sud de l'Europe.
0
1934
143 visits

En réalité, les changements de teinte d'un caméléon n'ont rien à voir avec son support. D'ailleurs il existe 85 espèces de caméléons, et toutes ne changent pas de couleur. Quant à celles qui sont les plus habiles aux variations, elles ne le font que dans un panel limité.

Ainsi, un caméléon gris pourra virer au marron, au vert ou au noir mais ne deviendra jamais rouge vif ou jaune citron. En général, les couleurs possibles d'un caméléon se comptent sur les doigts d'une main.

La couleur selon l'humeur

Car il est exact que ces reptiles changent de couleur. Mais pas pour s'accorder avec leur support. La couleur du caméléon dépend avant tout de son état émotionnel. Ces modifications sont contrôlées par les hormones comme l'adrénaline mais aussi par le système nerveux : des caméléons à qui on sectionne la partie inférieure de la moelle épinière ne changent plus de couleurs pour le bas du corps.

Ainsi, un caméléon en colère vire au noir. La peur le fait pâlir, la tranquilité le fait verdir. Tandis qu'un mâle prêt au combat pour séduire une femelle sera bariolé de rouges. Et tout ça sans maquillage.

Comment alors ? 

Les caméléons possèdent des cellules de peau particulières, appelées chromatophores, qui contiennent des petits sacs de pigments. Elles sont entourées d'un petit muscle circulaire. Quand ce muscle se détend, les cellules prennent plus d'espace, et la couleur qu'elles contiennent s'étale.

Au contraire, quand le muscle se contracte, la couleur se concentre en un point minuscule, qui ne se voit pas. La cellule est alors claire. Le caméléon possède 4 types de chromatophores : les xanthophores (jaunes), les érythrophores (rouges), les guanophores (bleus) et les mélanophores (noires). Par exemple, plus ces derniers sont étendus, plus le caméléon a une teinte noire.

Motifs préenregistrés

On raconte aussi qu'un caméléon peut faire apparaître des motifs sur son corps. Sur une nappe vichy, il se transformerait en damier rouge et blanc, tandis que sur un tissu à pois, il se couvrirait de points. Là encore, c'est faux. Certes ces animaux sont capables de faire apparaître et disparaître des motifs sur leur corps. Mais ceux-ci sont comme pré enregistrés dans la peau de l'animal. Ils disparaissent et réapparaissent : ce sont toujours les mêmes formes, les mêmes tâches et aux mêmes endroits.

Description


Le caméléon appartient à la famille des reptiles et des lézards, c'est un animal d'une tête courte avec des petites cornes. Ce qui le distingue des autres lézards, ce sont ses petits yeux circulaires qui peuvent se déplacer de façon indépendante et dans tous les sens (en avant, en arrière, en haut et en bas). Le caméléon dispose également d'une longue queue souvent enroulée (pouvant atteindre la moitié de sa longueur totale, il peut mesurer entre 25 et 50 cm de longueur. Ce type de reptile est capable de changer sa couleur plusieurs fois par minute et imiter la couleur du lieu ou de l'objet auquel il est rattaché. Sa langue suffisamment longue lui permet de capturer des insectes à une trentaine de centimètres de lui.

Habitat du caméléon

La plupart des 160 espèces de caméléons habite en abondance en Afrique et plus spécialement à l'île de Madagascar. Cela n'empêche de trouver certaines catégories de caméléons au sud de l'Espagne et du Portugal. Généralement, le caméléon préfère les climats modérés, il est incapable de supporter les saisons les plus froides. Il est plus à l'aise sur une branche d'arbre que sur terre, il vit principalement dans les forêts où abondent les insectes, ses principales proies.


Il est possible également de trouver certaines espèces de caméléon vivre en plein désert d'Afrique bien qu'elles restent assez rares. Ils vivent principalement sur les insectes du désert et principalement les fourmis, les mouches ou encore les sauterelles ou les criquets. Le caméléon du désert est trop patient de sorte qu'il puisse ne pas boire pendant une longue durée.

Comportement du caméleon

Le caméléon est un animal solitaire, il vit et chasse individuellement, c'est rare de trouver deux caméléons à proximité en dehors de la saison de reproduction. Les couleurs des mâles sont plus vives que chez les femelles, et plus spécialement avant une future reproduction. Souvent, les mâles demeurent plus agressifs entre eux, le combat peut durer quelques minutes pour conquérir un territoire ou s'accoupler avec une femelle. Le caméléon change de couleurs pour des objectifs d'attaque ou de défense selon l'espace où il se trouve. Pour se cacher de ses prédateurs, le caméléon imite généralement la couleur de la branche sur laquelle il se repose, et même tactique pour une séance de chasse.

Reproduction du caméléon

La saison des pluies demeure la période idéale de l'accouplement pour les caméléons. Ces reptiles sont ovipares, la femelle pond de 3 à 200 œufs par an après une étape d'accouchement d'à peu près 180 jours. De 8 à 40 petits de caméléon seulement peuvent survivre. Dès leur naissance, les petits doivent apprendre à se nourrir en chassant individuellement. Le type de couleur est d'une grande importance pour les caméléons. Ces espèces, par exemple, se retransforment en couleur rouge lors des combats sur une femelle ou sur un territoire. Le vert signifie le calme et la tranquillité pour les caméléons, mais aussi la réceptivité pour un prochain accouplement chez une femelle caméléon adulte. Des teints en turquoise et en jaune prouvent que la femelle a accouplé récemment avec un mâle et qu'elle n'est pas disponible pour une reproduction. Cela dure jusqu'à ce que la femelle caméléon ponde ses œufs.

Les prédateurs du caméléon


Les ennemis du caméléon restent nombreux, notamment les serpents. Mais l'homme reste l'un des risques qui menacent la progéniture des caméléons. L'homme capture ces petits animaux et les vend aux zoos et aux animaleries. En plus, et à cause de la déforestation, l'homme détruit les espaces verts ou vivent et chassent les caméléons, ce qui fait baisser un nombre important de ces espèces.

Mythes et croyances


Dans la mythologie zouloue, le caméléon est présenté comme le messager de l'immortalité. Il est ainsi dit qu'un caméléon nommé Unwabu aurait été envoyé par les Dieux pour apporter l'immortalité aux hommes mais que, prenant tout son temps lors de son voyage, il se fait dépasser par Intulu le lézard qui leur apporte la mortalité à jamais.

10 Aug, 2016