Cookies policy: We use our own and third-party cookies to improve your navigation experience. By browsing this site, we assume you consent to us using them. More information here.
Accept

C’est dans une ancienne grange que Christiane Bugnet s’est installée. Bien que la bâtisse soit exposée plein nord, elle a conçu un lieu très lumineux. Le mur a en effet été percé puis équipé de cornières métalliques et de double vitrage. Quant au reste de l’espace, à l’exception des tomettes anciennes, soigneusement décapées, il a été blanchi à la chaux. Comme l’artiste puise son inspiration dans la nature, l’ouverture sur le jardin était indispensable.

Dans ce lieu atypique, le peintre Cécile Pradalié a installé son atelier et son habitation. Pour structurer l’espace tout en gardant les volumes ouverts et lumineux, elle a utilisé un artifice efficace et élégant : l’installation d’un immense arbre en pot. Sa ramure permet d’ombrager la verrière peinte au blanc de Meudon, tout en séparant du reste de la pièce, la table à dessin de Cécile. C’est également une simple cloison en verre, montée sur cornière métallique, qui délimite la cuisine du reste de la pièce à vivre.

Annie Hovanessian est aquarelliste naturaliste. Elle donne des cours et expose régulièrement ses fleurs dans les expositions et fêtes des plantes. Travail de fourmi que le sien où l’on peut compter pistils et sépales de chaque fleur !

Enraciné au coeur d’une nature libre, l’atelier en bois d’Irène Lussou est bien plus qu’un lieu de travail : c’est un refuge où l’artiste donne libre cours à son imagination. Inspiré des hangars à bateaux de la côte est américaine, cet atelier, réalisé par Le Baron Perché, dispose d’une surface de 15 m2 et d’une belle hauteur de 4,50 m. Il s’ouvre sur une terrasse en L permettant au sculpteur de travailler à l’air libre

***L'atelier d'artiste, est le lieu de travail et, accessoirement, le logement d'un artiste. Il était, du XIXe siècle jusqu'à la Première Guerre mondiale, un lieu culturel important où s'est développé toute une convivialité non seulement dans le domaine des arts mais aussi de la littérature et de la créativité.***

Le peintre Pavel a installé son atelier dans l’ancien grenier d’une superbe demeure du XVIIe siècle située dans le centre de Bruges. Dans ce quartier historique, impossible de créer des fenêtres de toit ! Pavel a donc eu l’idée, tout en gardant soigneusement une partie de la structure en pan de bois, de dégarnir le pignon de son remplissage de briques pour obtenir une immense source lumineuse. Pour préparer ses toiles, Pavel réalise toujours des croquis préparatoires sur son bureau : un simple plateau en bois astucieusement surmonté d’une étagère en verre qui n’arrête pas la lumière et qui est facile à entretenir.

Un peintre, qui travaille à l’encre et aux pastels secs et sur de tout petits formats, a investi cet ancien pigeonnier ! Situé dans le parc de la maison, c’est un lieu retiré qui respire la paix. L’ensemble des murs, nichoirs compris, a été badigeonné de chaux et, pour dispenser la lumière nécessaire, une porte-fenêtre a été posée à la place de l’antique porte pleine. À côté d’une table de style bistrot dont le plateau est recouvert de zinc, un joli petit escabeau en noyer du XIXe siècle permet de disposer quelques fleurs dans des brocs en tôle émaillée.